janvier

Janvier.
La douceur de vivre, l’attente, les visites aux copains en leur disant « mais non d’après le médecin elle est pas pressée de venir au monde », le lendemain perdre les eaux dans la nuit, la sérénité mêlée à l’excitation avec lesquelles on s’est rendus à la maternité, le travail d’à peine six heures, les douze mini minutes avant la rencontre, la fierté d’avoir mené mon projet de naissance comme je l’avais imaginé, l’hématome puis l’hémorragie qui a suivi, le monde autour de moi, le réveil quelques heures plus tard, l’absence de ma môme et mon amoureux, l’alitement, l’allaitement, les premiers pas, le retour à la maison, les premières habitudes, l’amour.
Janvier, tu es passé à toute vitesse.
Janvier, je t’ai adoré.

3615oulala

Un commentaire

  1. Tu m’etonnes🥰 Tu peux être fière, moi, rien ne s’est passé comme prévu (hormis la rupture de la poche j’y tenais!!) et je suis fière aussi💪🏻💪🏻 Gros gros bisous*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *